Gros coup de chaleur dans votre auto ? Voici quelques conseils pour y remédier


On a tous vécu le moment où il faisait chaud en été dans notre auto, où l'on dégouliné lentement pendant que l'on conduit notre voiture. Les trajets en voiture peuvent alors rapidement devenir épuisants à cause de la chaleur. CarNews France vous livre quelques astuces pour éviter autant que possible la grillade. Pour cela, nous vous avons concocté 5 astuces pour contrer ce facheux problème.

Photo route avec couché de soleil

Voici ci-dessous, les 5 réflexes à établir pour vos voyages en voiture par temps caniculaire :

Bien ventiler : En effet, la circulation de l’air dans l’habitacle de votre voiture est primordiale. Pour cela, il faut mettre en marche la ventilation sur un niveau de puissance moyen ou élevé. Sans climatisation, les fenêtre ouvertes seront une bonne façon de faire entrer et circuler de grandes quantités d’air à défaut de vous rafraîchir. Avec l’air conditionné, il ne faudra pas ouvrir les fenêtres pour que la température chute efficacement. Enfin, on prendra soin d’obstruer le toit si il est vitré et de tirer les pare-soleil. Pour ceux ayant des bambins, vous pouvez vous prémunir d'une serviette (blanche au mieux) au préalable légèrement humide, cette dernière va filtrer les différents rayons du soleil entrant dans votre véhicule. Attention toutefois, l'uilisation de la climatisation à un impact pour l'environnement, si vous l'utilisez, il est conseillé de l'utiliser le moins possible, pour cela je vous conseil avant, d'effectuer des mouvements d'ouvertures et fermetures de votre portière conducteur à répétition en ayant au préalable ouvert celle du pasager avant pour evacuer le surplus de chaleur.

Le lieu de stationnement : dans la mesure du possible, choisissez un endroit à l’ombre pour garer votre auto. L’idéal étant un parking souterrain qui aura comme avantage supplémentaire d’être beaucoup plus frais, car ce dernier est enterré. En cas d’impossibilité, couvrir le vitrage limitera la montée de la température intérieure.

L’horaire de départ : vous avez le choix de l’heure de votre départ ? Privilégiez alors le début de la matinée. C’est à ce moment de la journée que les températures sont les moins élevées. Rouler en soirée est aussi une bonne alternative. Dans les deux cas, vous profiterez en plus d’un trafic routier plus fluide.

La tenue vestimentaire : voici un point qui va vous permettre d’être bien plus à l’aise. Optez pour des vêtements légers, amples et de couleurs claires en tissu naturel afin de laisser respirer votre peau (les matières synthétiques ne sont pas recommandées, hors vêtements pour le sport qui sont étudiés dans un objectif de ventilation maximale). Des lunettes de soleil et une casquette éviteront aux rayons du soleil de fatiguer vos yeux et ainsi éviter à vos yeux de systématiquement stabiliser la lumière ambiant que vous avez, ce qui vous épuisera moins.

Ne pas négliger les pauses : les fortes chaleurs fatiguent l’organisme. Dans cette situation, il faut encore davantage respecter les arrêts réguliers (et éventuellement les prolonger) qui vous permettront de vous reposer et de vous désaltérer. Une pause toute les heures est un bon moyen d’empêcher la fatigue et la somnolence de s’installer.


Tags:   article, astuces, chaleur, heure, vêtements, voyages, pauses, températures, vestimentaire, départ, ventiler,  CarNews.