LA CLIMATISATION EN AUTOMOBILE

Définition

La climatisation automatique est une avancée en terme de confort dans l'automobile. Elle se trouve de plus dans nos véhicules de nos jours.
La différence avec une climatisation standard ou "manuelle" est qu'il suffit de choisir sa température (pour la climatisation automatique) et le système s'occupe d'envoyer de l'air chaud ou froid. Il n'y a donc plus besoin d'ajuster constamment le chaud et le froid ce qui permet à l'automobiliste de toujours plus se concentrer sur la route. 

A quoi ça sert ?

Image d'une climatisatio automatique de voiture
La climatisation automatique gère bien sûr la température souhaitée par les passagers mais aussi, selon les véhicules, l'orientation de l'air et la puissance de la ventilation sur une ou plusieurs zones distinctes, ainsi que le désembuage du pare-brise et parfois même le degré d'humidité.
Quels véhicules sont concernés ?
 
Un système de climatisation simple peut équiper toutes les voitures, qu'il soit monté en usine ou dans un atelier après-vente, ce qui ne peut pas être le cas d'une climatisation automatique qui nécessite plusieurs capteurs et micromoteurs. La plupart des voitures peut disposer de cet équipement en série ou en option. Certaines voitures d'entrée de gamme n'offrent qu'une climatisation semi-automatique. Dans ce dernier cas, seule la température est régulée.

Comment ça fonctionne ?

Le bloc de climatisation pilote la température, l'orientation et le débit de l'air entrant dans l'habitacle. Le système dispose de plusieurs capteurs de température et parfois d'un capteur solaire, placé sur le dessus du tableau de bord, qui mesure l'intensité et l'orientation du soleil. En fonction d'un programme défini, la gestion électronique pilotera tous les paramètres de la climatisation pour que les passagers aient en permanence une sensation de confort constant. Par exemple, si après un virage, les passagers se retrouvent face au soleil, la climatisation automatique enverra plus d'air frais au visage pour compenser une sensation de chaleur supplémentaire. Certains véhicules sont équipés d'un capteur externe d'humidité, et parfois d'un capteur à infrarouge sur le pare-brise, pour actionner la fonction du désembuage et éviter de trop assécher l'air de l'habitacle. En conséquence, sous l'appellation « climatisation automatique », le niveau de prestation et le nombre de fonctions varient grandement d'une voiture à l'autre.

Bon à savoir: 

Le contrôle de la température d'un habitacle est particulièrement difficile car c'est un volume influencé par plusieurs variables continuellement changeantes : orientation des rayons du soleil à travers les vitres, chaleur du soleil, grande surface d'échange de température avec l'extérieur, chaleur évolutive de chaque passager, etc. La sensation de confort change également selon plusieurs critères, par exemple la transpiration de la peau ou le niveau de fatigue. Ainsi, l'air envoyé dans l'habitacle n'est pas à la température demandée par le conducteur mais cible une température finale correspondant à une certaine température subjective. Par exemple, un système automatique bien pensé délivre une température légèrement supérieure la nuit car le corps humain réclame environ 1°C de plus pour ressentir le même confort qu'en pleine journée.

Les avantages:

  • Confort thermique accru
  • Habitacle mieux isolé des variations thermiques extérieures


Les inconvénients

  • Nécessité de se renseigner sur les fonctions réellement assurées par une appellation « climatisation automatique ».
C'est la fin de cet article sur la chambre de combustion, retrouvez tous mes articles de mécanique "ICI". (Cet article peut faire l'objet de modifications à tout moment)

Tags: article, glossaire, air, mécanique, habitacle, confort, climatisation, automatique, température, CarNews


Page 21 sur 41