LA VANNE EGR

Image vanne EGR

Définition

La vanne EGR ( EGR qui est traduit de l'anglais "Exhaust Gas Recirculation) désigne un système utilisé en automobile consistant à réinjecter une partie des gaz d'échappement émis par le moteur directement dans l'admission. Cette vanne bénéficie donc d'une part d'une arrivée venant directement de l'échappement et d'autre part une sortie sur l'admission du véhicule. Elle régulera ainsi elle-même le cycle de réinjection des gaz suivant le régime moteur et le type de parcours emprunté par l'usager.

Ce système n'est pas tout jeune puisqu'il fut inventé par les américains et utilisé en Californie depuis les années 70.

En Europe il faut attendre la fin des années 90 pour que le système commence réellement à se démocratiser, les normes anti-pollution ayant fortement accéléré les choses.

Il existe deux types de vannes EGR : 

  • A commande pneumatique (exemple sur : 206 2.0 hdi 90ch 2004...)
  • A commande électrique (exemple sur : Audi A3 2.0 TDI 140ch 2008...)

Bon à savoir : Selon les modèles de vannes, une reprogrammation peut être nécessaire. 


Fonctionnement de la vanne EGR

Schéma fonctionnement d'une vanne EGR



La fonction principale d'une vanne EGR est la réduction du taux de NOX (gaz nocif pour l'homme et l'environnement) à l'échappement.

Pour y arriver le but est d'abaisser la température de combustion en réduisant la quantité d'oxygène dans les cylindres.

Le calculateur détermine en permanence la quantité de gaz réinjectés et le moment opportunt pour le faire.

Pour les constructeurs automobiles , la vanne EGR présente un avantage indéniable : ils n'ont pas besoin de revoir en profondeur leurs moteurs afin de respecter les normes d'émissions de particules polluante . 

En effet l'ajout d'un tel dispositif sur une base mécanique déjà existante permet de limiter considérablement les émissions nocives. 

Symptômes d'une vanne EGR en fin de vie

Avec blocage de la vanne en position ouverte :

L'encrassement de la soupape mobile avec des particules de gaz d'échappement mélangées à des résidus de vapeur d'huile, forme de la calamine compacte et collante. Ceci est souvent dû à de petits trajets à vitesse réduite avec un moteur froid. La vanne peut tout simplement être défectueuse.

Avec blocage de la vanne EGR en position ouverte se caractérise par :

  • une perte de puissance moteur
  • de la fumée à l'échappement
  • pas de montée en régime
  • le témoin gestion moteur est allumé
  • des à-coups à l'accélération
Avec vanne EGR bloquée en position fermée :

On retrouve les mêmes raisons que pour le blocage de la vanne en position ouverte.

Pour reconnaître le blocage de la vanne EGR en position fermée, le témoin de gestion moteur est allumé. Toutefois, on peut ne pas s'en rendre compte sur certaines voitures.

Bon à savoir : le blocage de la vanne EGR en position fermée ne nuit pas au bon fonctionnement du moteur.
Maintenant, quant est-il pour remédier aux fameux problèmes que peut procurer une vanne EGR obstruer ? Cette fameuse EGR dont tout le monde parle tant ? Voici quelques astuces sélectionnées pour vous aidez à remédier à cette facheuse pièce ! 

Deux solutions s'offrent à vous si votre vanne EGR tombe en panne :

  • Solution 1 : Ajouter des additifs nettoyants : les fabricants de produits d'entretiens pour l'automobile commercialisent des additifs nettoyants pour aider à décrasser la vanne, toutefois si elle est bien bloquée, il y a peu de chance que cela fonctionne malheureusement. Il faudra donc passer à la solution 2
  • Solution 2 : Démonter la vanne : un démontage sera nécessaire pour la nettoyer ainsi que le conduit d'admission, et si cela ne marche pas, voir la solution 3
  • Solution 3 : Procéder au remplacement de l'ancienne vanne EGR obstruée par une vanne neuve. 
Comment éviter plus tard un éventuel remplacement/intervention pour son EGR ?

Le moteur d'un véhicule est chaud au bout de 20 minutes de trajets en ville ou 20 km sur route. Il est conseillé de procéder à des accélérations régulières (moteurs à chaud) à 3 200 à 3 800 tours/min sur 300 à 400 mètres en troisième sur une voie d'accélération par exemple. Cette opération permet de limiter l'encrassement du moteur dans le temps et d'évacuer les particules huileuses de la vanne EGR et du conduit d'admission.

Prix d'une vanne EGR

image vanne EGR bouchée
Avec blocage de la vanne en position ouverte :

L'encrassement de la soupape mobile avec des particules de gaz d'échappement mélangées à des résidus de vapeur d'huile, forme de la calamine compacte et collante (Voir photo à droite). Ceci est souvent dû à de petits trajets à vitesse réduite avec un moteur froid. La vanne peut tout simplement être défectueuse.

Avec blocage de la vanne EGR en position ouverte se caractérise par :

  • une perte de puissance moteur
  • de la fumée à l'échappement
  • pas de montée en régime
  • le témoin gestion moteur est allumé
  • des à-coups à l'accélération
Avec vanne EGR bloquée en position fermée :

On retrouve les mêmes raisons que pour le blocage de la vanne en position ouverte.

Pour reconnaître le blocage de la vanne EGR en position fermée, le témoin de gestion moteur est allumé. Toutefois, on peut ne pas s'en rendre compte sur certaines voitures.

Bon à savoir : le blocage de la vanne EGR en position fermée ne nuit pas au bon fonctionnement du moteur.
Maintenant, quant est-il pour remédier aux fameux problèmes que peut procurer une vanne EGR obstruer ? Cette fameuse EGR dont tout le monde parle tant ? Voici quelques astuces sélectionnées pour vous aidez à remédier à cette facheuse pièce ! 

Deux solutions s'offrent à vous si votre vanne EGR tombe en panne :

  • Solution 1 : Ajouter des additifs nettoyants : les fabricants de produits d'entretiens pour l'automobile commercialisent des additifs nettoyants pour aider à décrasser la vanne, toutefois si elle est bien bloquée, il y a peu de chance que cela fonctionne malheureusement. Il faudra donc passer à la solution 2
  • Solution 2 : Démonter la vanne : un démontage sera nécessaire pour la nettoyer ainsi que le conduit d'admission, et si cela ne marche pas, voir la solution 3
  • Solution 3 : Procéder au remplacement de l'ancienne vanne EGR obstruée par une vanne neuve. 
Comment éviter plus tard un éventuel remplacement/intervention sur son EGR ?

Le moteur d'un véhicule est chaud au bout de 20 minutes de trajets en ville ou 20 km sur route. Il est conseillé de procéder à des accélérations régulières (moteurs à chaud) à 3 200 à 3 800 tours/min sur 300 à 400 mètres en troisième sur une voie d'accélération par exemple. Cette opération permet de limiter l'encrassement du moteur dans le temps et d'évacuer les particules huileuses de la vanne EGR et du conduit d'admission.
C'est la fin de cet article sur la vanne EGR en automobile, retrouvez tous mes articles de mécanique "ICI". (Cet article peut faire l'objet de modifications à tout moment)
Sources: Fiches-auto / Tu-motors.com / Educauto.fr / Wikipédia / pieces-okaz.com / Ooreka

Tags: article, définition, intervention, remplacement, gaz, recyclage, échappement, blocage, position, vanne EGR, EGR, symptômes, bouchée, calamines automobile, mécanique, CarNews


Page 35 sur 65