Le capteur PMH

LE CAPTEUR PMH

Image capteur PMH

Définition

En automobile, le capteur PMH (capteur Point Mort Haut) aussi appelé "capteur de régime", est un composant électrique dont la double fonction est d'informer le calculateur de gestion moteur de la position du piston moteur au point mort haut (cylindre de référence), ainsi que la vitesse de rotation du vilebrequin. C'est un capteur inductif.

Notre article sur le capteur de point mort haut est également valable pour le capteur d'ABS (système anti-blocage des freins), celui-ci donnant seulement l'indication de vitesse de la roue.

Capteur inductif : fonctionnement

C'est un capteur dit "actif", car il crée son signal électrique indépendamment de toute source d'alimentation extérieure.

Le capteur inductif est composé d'un noyau magnétique (aimant) implanté au cœur d'un bobinage relié à ses deux extrémités à 2 fils électriques reliés au calculateur. Il est fixé en regard d'une couronne dentée solidaire du volant moteur (donc de la position du piston moteur de référence). En général, cette couronne possède 60 dents moins 2 manquantes consécutives (moteur 4 cylindres).

Bon à savoir : selon le principe de l'électromagnétisme, le défilement de ces dents devant le noyau magnétique, en perturbant le champ magnétique de celui-ci, crée un courant induit proportionnel à la vitesse de rotation de la couronne.

À l'oscilloscope, on visualise une courbe sinusoïdale avec 58 signaux de période égale (durée de chaque signal) + 1 signal de période plus importante correspondant aux 2 dents manquantes.

Ces signaux électriques envoyés au calculateur permettent respectivement par leur fréquence et par leur période de déterminer la vitesse moteur et la position du piston de référence. Cette information permettra le déclenchement de l'injection de carburant et son dosage au moment opportun (et le point d'allumage pour le moteur essence).

Bon à savoir : la double dent est positionnée 120° avant le point mort haut soit 360 : 60 = 6°/dent donc 120 : 6 = 20 dents avant le PMH (ceci pour informer plus tôt le calculateur de la position vilebrequin).

Symptômes d'un capteur PMH en fin de vie

Ce capteur n'est donc pas à l'abri d'un éventuel problème avec le temps, en effet des symptômes reconnaissables peuvent vous mettre sur la conclusion d'un capteur en fin de vie : 

  • Difficulté au démarrage voire impossible
  • Moteur tournant, des ratés de combustion peuvent subvenir (broute), le moteur à un comportement d'un moteur au bord de caler.
  • Un compte-tours qui ne fonctionne pas
  • Calages répétitifs

Contrôler un capteur PMH

Lorsqu'un des symptômes parmis la liste ci-dessus est présent, vous pouvez si vous en avez les compétences, tester vous-même le capteur PMH de votre auto. Plusieurs méthodes existent : 

  • Tout d'abord il faut s'assurer que la distance entre l'extrémité du capteur et les dents de la roue soit réglementaire. Elle doit être de 1mm ± 5.
  • Le capteur lui-même peut être en mauvais état, encrassé, détérioré. Un rapide check-up permettra de s'en rendre compte et le cas échéant procéder à un remplacement si détérioré.
  • On peut aussi se servir d'un multimètre pour contrôler la résistance du capteur, il s'agit du même appareil utilisé pour tester une batterie de voiture. Elle doit être comprise entre 300 et 900 Ohm dépendant du fabriquant.
  • En l'absence d'un testeur de continuité, on pourra se servir d'un ohmmètre pour mesurer la continuité entre le capteur et le calculateur. Si la résistance tend vers 0 Ohm, alors pas de souci, la continuité est assurée.
  • On pourra contrôler le signal électrique grâce à un oscilloscope pour s'assurer de la continuité des fils de liaison après avoir débranché au préalable la connectique côté calculateur.
  • Le plus simple étant de se servir d'un appareil de diagnostic chez son garagiste.

Capteur PMH : coût de la réparation

Les tarifs en automobile sont très fluctuants suivant les marques et l'endroit où l'on achète, compter aux alentours de 50 à 80€ le capteur. 

Si vous faites effectuer le diagnostic et le remplacement par un professionnel, il vous en coûtera approximativement 150 à 200 € (1/2 heure de remplacement + un forfait diagnostic + le prix de la pièce).
Vous pouvez retrouver une vidéo qui vous explique le fonctionnement du capteur PMH ci-dessous :

C'est la fin de cet article sur le capteur PMH en automobile, retrouvez tous mes articles de mécanique "ICI". (Cet article peut faire l'objet de modifications à tout moment)

Sources:  Educauto.fr / Ooreka

Tags: article, moteur, aspiration, compressiion, aluminium, segments, vilebrequin, bielle, définition, 4 temps, mécanique, CarNews


Page 37 sur 65