LE JOINT DE CULASSE

Image d'un joint de culasse

Définition

schéma vue en cou plan de joint de culasse
Le moteur qui fait marcher une voiture fonctionne grâce à de petites explosions, qui ont lieu dans la chambre de combustion :

Par ailleurs, pour que les gaz chauds issus de l'explosion n'endommagent pas la mécanique de votre voiture, la chambre de combustion doit être étanche.

C'est là qu'intervient le joint de culasse, qui sert tout simplement à garantir l'étanchéité à l'intérieur de la chambre de combustion.

Ce joint est réalisé auparavant à base d'amiante mais aujourd'hui pour des raisons d'hygiène et de santé, il est remplacé par des matériaux tendres de substitution.
Tole support en acier zingué ou galvanisé avec couche de matériaux tendre pris en sandwich appelé (métallo-plastique) ou en 
Treillis métallique inoxydable inséré dans une couche de matériaux tendres à base de graphite appelé (Reinz)

À cause de cette position stratégique, le joint de culasse doit résister à d'importantes contraintes :


  • thermiques (l'importante chaleur provoquée par la combustion de chaque cylindre)
  • mécaniques (passage des vis ou des goujons d'assemblage bloc-cylindres/culasse)
  • chimiques (séparation entre le circuit d'huile, le circuit d'eau et la chambre de combustion)

Symptômes d'un joint de culasse en fin de vie ?

Le joint de culasse est un consommable comme un autre, il s'use avec le temps. Des symptômes pouvant mettre en cause la fin de vie d'un joint de culasse sont nombreuses : 

  • Fumée blanche provoqué par le passage de liquide de refroidissement, le liquide de refroidissement touche le joitn de culasse, s'il savère qu'une petite félûre apparaisse entre 2 cylindres, le liquide de refroidissement peut passer au travers et rentrer dans la chambre de combustion, provoquant ainsi d'importantes fumées blanche à l'échappement.
  • Une perte de lubrification et donc une consommation d'huile moteur excessive,
  • Une perte de puissance anormal
  • La présence de mayonnaise dans le bocal d'expansion (réservoir de liquide de refroidissement). Au passage de l'huile moteur qui circule dans le circuit de liquide de refroidissement, un mélange d'huile et de liquide de refroidissement se'établie et s'accumule dans le réservoir.
Bon à savoir : Une astuce plutôt simple existe pour vous permettre de tester l'étanchéité de votre joint de culasse. Il vous faudra retirer le bouchon du réservoir de liquide de refroidissement et allumer votre moteur (il doit être froid) et attendre qu'il soit à température de fonctionnement, environ 90°C. Mettez-y ensuite un ballon à soufflet et mettez-le à l'entrée de ce dernier sur le pourtour du bouchon du réservoir. Observez si le ballon se gonfle, si cela s'avère réel, c'est qu'il y a bien un passage de CO² qui circule dans le circuit de refroidissement provoqué par la compression dans les chambres de combustion. Le joint de culasse n'est donc plus étanche, il faut donc le remplacer.
C'est la fin de cet article sur le joint de culasse en automobile, retrouvez tous mes articles de mécanique "ICI". (Cet article peut faire l'objet de modifications à tout moment)
Sources:  Educauto.fr / piecetrip.com /

Tags: article,définition, système, joint, culasse, joint de culasse, étanchéité, liquide, refroidissemen, réservoir,  huile, symptômes, , mécanique, CarNews


Page 47 sur 65