LE PISTON

Image capteur PMH

Définition

Le piston est un des éléments mobiles et essentiels au fonctionnement du moteur. Ce dernier se compose notamment de cylindres dans lequel chacun peut accueillir un piston.

Le piston est relié jusqu'au vilebrequin par le biais d'une bielle. Cet ensemble d’éléments permet de transformer le mouvement vertical du piston en une rotation, comme une manette le ferait en étant 
actionnée par la force d'un ou plusieurs humains. La bielle est rattachée au vilebrequin par l’intermédiaire de coussinets en bronze. 

Cette pièce reliée à un ensemble bielle-vilebrequin, est animée d'un mouvement de va-et-vient à l'intérieur du cylindre.Ce mouvement permet d'augmenter ou de réduire le volume de la chambre du cylindre qui reçoit un mélange air/carburant. La pression appliquée par le piston participe à la combustion des gaz. Leur inflammation produit une petite explosion qui repousse le piston. Cette énergie est à la source du mouvement du moteur.


Si le corps du piston est généralement de section circulaire, sa tête peut être plate ou creusée ou prendre d'autres formes.

Cette pièce doit également assurer l'étanchéité de la chambre de combustion en plus des segments présents sur chacun d'eux. Elle doit éviter aux gaz de s'échapper par sa partie basse et empêcher les huiles de graissage d'entrer dans la chambre de combustion.
moteur 4 temps animé
Les pistons dans le moteur à 4 temps doivent suivrent un ordre de fonctionnement bien précis : 

  • La première étape est la phase dite "d’aspiration" (admission). Pendant cette étape, la soupape d’admission est en position ouverte, alors que celle d’échappement est en position fermée. Le piston descend et aspire le mélange d'air et de carburant pour un moteur essence, ou juste l’air lorsqu’il s’agit d’un moteur diesel, qui est présent dans la tubulure d’admission.
  • Vient ensuite, la "compression". Durant cette étape, c’est la soupape d’admission qui se ferme pour que le piston puisse remonter, en comprimant le carburant en haut de la chambre de combustion. Cette action créé un échauffement qui modifie la température de l’air ou du mélange, ce qui favorise grandement la création de l’explosion. 
  • La phase "combustion/détente" suit la phase compression. L’explosion en elle-même est l’avant-dernière étape du fonctionnement d'un moteur à explosion. Pour un moteur utilisant de l’essence, c’est une étincelle qui amorce la combustion du mélange. Pour un moteur diesel c’est la projection du gasoil par l'intermédiaire d'un injecteur dans la chambre de combustion. Dans les 2 cas, c'est une inflammation du carburant, qui crée une détente de celui-ci. Le piston redescend alors, poussé au maximum par la force de l'explosion.
  • L'étape finale d'un moteur 4 temps est la phase dîte "échappement", alors que le piston atteint le bas du cylindre à la fin de la détente, le piston monte une nouvelle fois. Ici, la soupape d’échappement est ouverte afin que les gaz brûlés puissent s’évacuer par le collecteur d’échappement.
C'est la fin de cet article sur le piston en automobile, retrouvez tous mes articles de mécanique "ICI". (Cet article peut faire l'objet de modifications à tout moment)
Sources: Wikipédia / Educauto.fr / AFORPA

Tags: article, moteur, aspiration, compressiion, aluminium, segments, vilebrequin, bielle, définition, 4 temps, mécanique, CarNews


Page 50 sur 65